Les cahiers de Serge Bonnery

Le temps d’un jardin

Derniers textes publiés :

  • L’incipit, dans Le temps d’un jardin, le 28 novembre 2016

    J’habite un pays noir, de silence et de deuil.

    [Au départ, un projet d'écriture sur la mémoire d'enfance. Le temps d'un jardin est composé d'une suite de souvenirs partagés avec mon arrière grand-père dans le jardin que nous appelions « de derrière », pour le distinguer du jardin d'ornement situé sur le devant de la maison, du côté de la grand rue. Ainsi ai-je grandi dans une géographie très proustienne, entre le côté de l'étroite (...)