Les cahiers de Serge Bonnery

Mélanges

Derniers textes publiés :

  • Le souci de soi, dans Mélanges, le 22 août 2017

    L’Herméneutique du sujet (1), par Michel Foucault.

    L’Herméneutique du sujet est le titre du cours donné par Michel Foucault au Collège de France durant l'année 1981-1982. Il a été publié dans son intégralité en coédition EHESS/Gallimard/Seuil. Nous donnons ici une restitution de nos notes de lecture. 6 janvier 1982 (première heure) La question abordée dans cette première heure de séminaire traite des rapports du sujet et de la (...)
  • Rousseau et l’homme "renaturé" , dans Mélanges, le 2 août 2017

    "Faire société avec la nature", par Christophe Martin, professeur à la Sorbonne.

    S’appuyant sur l’ouvrage de Pierre Hadot, Le Voile d’Isis [3], Christophe Martin, qui enseigne la littérature à l'université de Paris-Sorbonne, commence sa conférence [4].par une distinction entre deux attitudes humaines face à la nature : l’attitude prométhéenne qui instaure un rapport de violence avec la nature afin d’en percer les secrets. C’est le viol de la nature par un usage (...)
  • Rythme intérieur et mouvement dialectique, dans Mélanges, le 8 février 2017

    Individu et société (sur le dernier discours de René Crevel).

    Le 22 juin 1935, René Crevel devait prononcer un discours à la tribune du Congrès international des écrivains pour la défense de la culture qui se réunissait depuis la veille à la Mutualité, à Paris. Il était sensé traiter du rapport de l’individu à la société. René Crevel a écrit ce discours [7] mais ne l’a pas prononcé pour la raison que le 18 juin, il s’est donné la mort par le gaz (...)
  • "Une réalité impensable", dans Mélanges, le 16 décembre 2016

    Plans de philosophie générale (4).

    I - La matière a) Selon les conceptions mécanistes Les conceptions mécanistes du monde opposent la matière à l’esprit. Descartes pense que la matière est « un substrat étendu et inerte ». Démocrite, avant lui, avait défendu l’idée d’une matière « discontinue » formée d’atomes insécables. Epicure voit le monde comme « un ensemble d’atomes tombant dans le vide », lesquels atomes « se sont (...)
  • La condition de l’expérience, dans Mélanges, le 12 décembre 2016

    Plans de philosophie générale (3).

    L’espace et le temps sont « les cadres de toute notre expérience ». Les philosophes anciens pensaient que « le devenir (était) une forme imparfaite de l’être » et que « l’être réel (était) hors du temps ». De là naît la conception du Dieu éternel. Descartes propose une conception réaliste de l’espace et du temps. Pour lui, le temps est « une succession d’instants indépendants les uns des (...)
  • Le réel est-il inconnaissable ? , dans Mélanges, le 3 décembre 2016

    Plans de philosophie générale (2).

    Dans la première partie du cours [10], Ferdinand Alquié aborde les problèmes métaphysiques. 1) La réalité du monde A) le réalisme désigne les « doctrines qui reconnaissent aux choses une existence indépendante de toute pensée ». a) le réalisme qualitatif pose « l’existence hors de nous de qualités que nous percevons » (Aristote). Mais il y a une difficulté : « les qualités sensibles (...)
  • La philosophie, notre bien commun, dans Mélanges, le 1er décembre 2016

    Plans de philosophie générale (1).

    [Ferdinand Alquié est né à Carcassonne le 18 décembre 1906. Il a effectué ses études au lycée Louis Le Grand à Paris puis à La Sorbonne. Il était l'ami du poète Joë Bousquet, de René Nelli et du professeur de philosophie Claude-Louis Estève. Ils formaient ensemble le noyau du "groupe de Carcassonne" plus tard accueilli au sein de la revue marseillaise Les Cahiers du Sud. En 1928, le (...)
  • Henri Ey : "La violence est un choix...", dans Mélanges, le 29 novembre 2016

    Terrorisme et Barbarie (lu dans les Cahiers Henri Ey).

    [Note liminaire] Les attentats terroristes perpétrés en région parisienne en 2015 et l’attentat commis le 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais à Nice posent aux psychiatres une question : « Les psychopathes dangereux sont-ils instrumentalisés par Daech qui donne un contenu, un sens, une justification à leur passage à l’acte ? ». Cette problématique et bien d’autres (...)