Les cahiers de Serge Bonnery

Banquet/s

Derniers textes publiés :

  • Un monde en soi, le 7 novembre

    De l’écriture du moi à l’écriture du monde.

    Les ouvrages des auteurs invités La proposition initiale du Banquet d’automne de Lagrasse [1] était : Histoires du moi / Histoires du monde. Reprenons-en les termes : « Qu’est-ce qu’on écrit lorsqu’on écrit ? Soi ou le monde ? » Si la littérature semble marquer une hésitation entre ces deux voi(es)x (mais peut-être n’est-ce qu’une apparence ?) ; si leur pratique a pu autoriser la (...)
  • Dans le corps de nos langues, le 29 janvier

    Avec "Dans nos langues", Dominique Sigaud signe le récit d’une quête de soi dans les tourments et les replis du monde.

    Rares sont les écrivains qui ne parlent pas de leur travail. De la manière dont ils se frottent à l'écriture. Et au fond, ils finissent tous par parler de leur langue, dans leur langue. Beaucoup plus rares sont toutefois ceux qui décident d'en faire la matière d'un livre, là où, la plupart du temps, interviennent seuls les chercheurs dans un domaine - l'analyse critique - que (...)
  • Un gouffre d’éternité, le 3 janvier 2017

    Michel Jullien signe chez Verdier un roman envoûtant.

    Michel Jullien est un écrivain atypique dans le paysage littéraire. Certes, il a enseigné un temps à l’université fédérale du Para au Brésil, il a travaillé dans l’édition tour à tour chez Hazan et Larousse, il a aussi animé sa propre maison d’édition consacrée aux arts décoratifs. Mais il y a autre chose, de semble-t-il beaucoup plus fondamental chez cet homme au regard vif derrière ses (...)
  • Toujours le « nous » en question, le 4 août 2016

    Du 4 au 12 août, la Maison du Banquet et des générations de Lagrasse accueille son Banquet d’été.

    Le Banquet du livre de Lagrasse a de la suite dans les idées. Après s’être interrogés en août 2014 sur « qui est nous aujourd’hui ? », puis en 2015 sur « ce qui nous est étranger », les invités plancheront cette année sur le thème : « Ce qui nous sépare, ce qui nous relie ». Une double question rendue plus pertinente encore par l’actualité récente. « Cette question du nous est ce qui se (...)
  • Le Liban à travers les lignes, le 3 mai 2016

    Le Banquet du livre de printemps à Lagrasse est consacré à la littérature libanaise.

    Comme chaque printemps, le Banquet du livre de Lagrasse invite à la découverte d’une littérature étrangère. Cette année, du 6 au 8 mai : le Liban, « en première ligne », un pays qui doit faire face à la fois à l’afflux de migrants déplacés par le conflit syrien et la tentative de mainmise des groupes islamistes - dont Daech - cherchant à s’y implanter pour étendre leur zone d’influence. (...)
  • A l’état sauvage, le 22 février 2016

    Une lecture de Parade Sauvage, de Jean-Jacques Salgon

    Parade Sauvage, de Jean-Jacques Salgon, qui vient de paraître aux éditions Verdier, est un livre sur l’aube. Notre aube. Celle où l’homme de la grotte Chauvet, en Ardèche, a donné forme (art) au langage. En audio, pour commencer, l'incipit du livre : Une sorte de nouvelle naissance pour l’homme que nous étions déjà, mais demeuré jusque là dans l’état sauvage, bestial, condamné à (...)
  • L’évidence du texte, le 23 octobre 2015

    Entretien avec le romancier Yves Ravey (éditions de Minuit)

    [Yves Ravey publie ses romans aux éditions de Minuit. Il est l'un des invités du Banquet du Livre d'automne qui se déroule du vendredi 23 au dimanche 25 octobre à la Maison du Banquet et des Générations de Lagrasse sur le thème : Ecrire le réel.] Yves Ravey - Photo Roland Allard (tous droits réservés) Suspense, situations incongrues, malaise, flou : vos romans, dit-on, « tiennent » (...)
  • "Pour faire contrepoids...", le 11 août 2015

    avec Mathieu Riboulet, romancier

    [Coauteur avec l'historien Patrick Boucheron de Prendre dates (éditions Verdier), écrit après les attentats de janvier à Charlie Hebdo et à l'Hyper Casher, Mathieu Riboulet intervient - aux côtés de Patrick Boucheron - vendredi 14 août en clôture du Banquet du livre de Lagrasse. Fin août, sortira en librairie Entre les deux il n'y a rien (éditions Verdier), un livre dans lequel (...)
  • "L’homme est une forme d’étrangeté", le 6 août 2015

    avec le philosophe Gilles Hanus pour le Banquet du livre de Lagrasse

    [Gilles Hanus enseigne la philosophie dans le secondaire. Spécialiste d'Emmanuel Lévinas et ancien élève de Benny Lévy, il est également directeur des Cahiers d'études lévinassiennes et participe aux activités de l'Institut d'études lévinassiennes. Ses livres sont notamment publiés aux éditions Verdier. Il anime un séminaire de philosophie les jeudi 6 et vendredi 7 août 2015 en (...)
  • A l’assaut des frontières, le 6 août 2015

    En prélude au Banquet du livre 2015

    [La question de « l’étranger » est cette année au cœur du Banquet du livre de Lagrasse. En résonance avec l’actualité des attentats terroristes et du drame des migrants. Le Banquet débute aujourd'hui avec le séminaire de philosophie de Gilles Hanus et se déroule jusqu'au 14 août. Le programme complet est ici.] Tous les jours à 12 h 30, rendez-vous avec Patrick Boucheron pour ses (...)

|