Les cahiers de Serge Bonnery

Journal

Derniers textes publiés :

  • 14-18 : visages de la littérature, dans Journal, le 14 novembre

    Genevois / Barbusse / Bousquet / Claude Simon / Proust

    Le nom de Maurice Genevoix [1] a été beaucoup prononcé après la décision d’ouvrir à cet écrivain les portes du Panthéon, décision qui confirme la reconnaissance de la place que la littérature occupe dans le travail mémoriel, puisqu’il s’agit, avec elle, plus de mémoire que de commémoration proprement dite, même si les deux sont intimement liées. Témoigner de la guerre : la littérature (...)
  • L’exigence du Nom , dans Journal, le 10 novembre

    L’antiphilosophe, figure de la pensée et de l’action / Antisémitisme / Confusion des temps.

    Joë Bousquet (ici en uniforme de lieutenant) - Collection particulière Travailler dans l’exigence du Nom (ce que m’apprend l’étude de l’hébreu biblique). Reçu de mon ami Alain Freixe, ceci qui se rapporte à la question du lien de Joë Bousquet à la philosophie. Alain voit Bousquet comme, je le cite, « une figure de la pensée et de l’action », ce qui le rapproche de la figure de (...)
  • Une pensée du soir, dans Journal, le 28 octobre

    Le Brésil / Les nationalismes / Abraham, une figure de l’Altérité.

    Je suis la somme des événements qui me fondent. Je vis comme la neige fond. Dans le perdu. Voué à dispar/être. Etre disparate. Happé par le mouvement des planètes, des mondes, des rivières, des flots, des arcanes. Lue dans Le Monde daté vendredi 26 octobre, une tribune signée par deux historiennes, Juliette Dumont et Anaïs Fléchet, à propos du second tour de l’élection (...)
  • Un avion pour l’Albanie, dans Journal, le 26 octobre

    Récit de l’expulsion ignominieuse d’une famille en demande d’asile.

    Mobilisation d'urgence en faveur de la famille expulsée Pour justifier sa décision de mettre la main de la manière la plus ignominieuse qui soit sur une famille albanaise en demande de droit d’asile et installée depuis deux ans à Perpignan où de nombreux témoignages montrent tous les efforts qu’elle y déploie pour s’intégrer, le préfet des Pyrénées-Orientales explique qu’il a « (...)
  • Debout dans le commencement des choses, dans Journal, le 22 octobre

    Un ciel serti de rouge (pour parler d’autre chose).

    Voici le récit. Il constitue le logion 13 de l’Evangile selon Thomas [13]. "Les disciples demandèrent à Jésus : Dis-nous comment sera notre fin ? Jésus dit : Avez-vous donc découvert le commencement, pour que vous cherchiez la fin ? Car, là où est le commencement, là sera la fin. Heureux celui qui se tiendra debout dans le commencement ; il connaîtra la fin et ne goûtera pas la (...)
  • La confusion de Montaigne, dans Journal, le 27 septembre

    Montaigne / Pascal / L’Aquarius / Kertész

    Chahuté par la mer. (Je n’ai rien envie d’autre en ce moment que d’entendre la mer, sa colère, son écume, sa rage). Montaigne : « C’est ici un livre de bonne foi, lecteur (…) C’est moi que je peins ». Blaise Pascal : « Il arrive à tout le monde de faillir ». Cette phrase cinglante à l’égard de Montaigne vient peu après l’autre, devenue célèbre : « Le sot projet qu’il a de se peindre ». (...)
  • Un livre à vivre, dans Journal, le 17 septembre

    Les Pensées de Blaise Pascal

    Tour des Bouillouses - août 2018 (photo sb) Quand je contemple la beauté du monde (ici les lacs de montagne au pied du pic Carlit dans les Pyrénées-Orientales), je me dis que si nous ne sommes pas capables de sauver cela que les sociétés de profit, de surproduction et de consommation sont en train de détruire avec une obstination sans limite, nos vies auront été vécues en vain. (...)
  • « Un haut bruissement », dans Journal, le 12 septembre

    Joë Bousquet / Guillaume Lekeu / René Nelli

    « Assez souvent je m’éveille en sursaut au milieu de mes livres que j’ai abandonnés quelques instants pour me délasser. Je surprends alors un haut bruissement qui remplissait mes oreilles et sur lequel ma conscience ne tarde pas à étendre un voile silencieux. Dans la première lueur de l’éveil, le matin, je vois aux couleurs un éclat plus vif, comme si le rayonnement de mon esprit (...)
  • Comme l’orage, dans Journal, le 10 septembre

    Les peintures de Pedro Troyas / Joë Bousquet / Blaise Pascal

    Les œuvres que l’artiste peintre Pedro Troyas exposait cette semaine à la Galerie Treize d’André Robèr, à Ille-sur-Têt, parlent d’un monde heureux baigné de lumières. Il fait jour à toute heure du jour dans le regard de Pedro Troyas qui vit retiré à Prats de Mollo, près de la frontière espagnole, son pays d’origine à portée de main. Il l’avait quitté au début des années cinquante quand la (...)
  • Clair/s – Obscur/s, dans Journal, le 4 septembre

    Gramsci / Voltaire / Diderot / Pascal

    Levant les yeux au ciel, un soir d’été, comme on fait quand on n’a rien d’autre à faire, j'ai compris que je vivais entouré de clarté/s et d'obscurité/s qui s’épiaient mutuellement. Que j’étais formé de clair/s et d’obscur/s qui cherchaient à se parler l’un l’autre. J’hésite entre le pluriel et le singulier. Dans un fragment de la liasse « Ordre » de ses Pensées, Pascal parle d’obscurités. Du (...)

|