Les cahiers de Serge Bonnery

Simone Weil

Articles

  • Revenir à Beethoven (journal sans date), dans Archives, le 15 mai 2014 Lundi. Ecrire, pour ne pas laisser la fatalité m'envahir et sombrer, pour ne pas être sans réponse mais demeurer en quête. M'offrir ce réceptacle de la page blanche non comme une fuite mais comme une traversée du réel, une plongée aux sources. Plonger aux sources : les miennes sont les sources de la Méditerranée. On écrit d'où l'on est. Un regard sur le monde au prisme de ce que (...)
  • Une réalité rugueuse, dans Archives, le 7 juin 2016

    L’histoire de toute société jusqu’à nos jours est l’histoire de luttes de classes.

    « Moi ! moi qui me suis dit mage ou ange, dispensé de toute morale, je suis rendu au sol, avec un devoir à chercher, et la réalité rugueuse à étreindre ! » Arthur Rimbaud, Adieu (in Une saison en enfer). « Il existe des oppresseurs et des opprimés. Et des gens qui profitent de l'oppression et d'autres qui ne sont pas tranquilles lorsqu'ils savent qu'elle existe ». Paul Nizan, (...)
  • Un dialogue ininterrompu, dans Regards, le 22 septembre

    Joë Bousquet et la philosophie

    « Je crois que l’homme entier contient dans son âme un être majeur antérieur à toute expérience et que les faits éveillent en l’arrachant au rêve qu’ils étaient en lui ». Joë Bousquet (Le meneur de lune) La main de Joë Bousquet (détail) Le 27 mai 1918 à Vailly-sur-Aisne, le lieutenant Bousquet tombe sur le champ de bataille, fauché par une balle qui l’atteint « en pleine poitrine, à deux (...)

[1Lettre à Carlo Suarès du 3 mai 1936 in Joë Bousquet, Lettres à Carlo Suarès, éditions Rougerie.

[2Ce texte a été publié aux éditions Rougerie. Le manuscrit original est reproduit en fac-similé dans Au gîte du regard, un volume des Cahiers du Centre Joë Bousquet consacré à la rencontre entre le poète et la photographe Denise Bellon.

[3Ces documents, et d’autres encore ayant trait à la blessure ont été rassemblés dans Les blessures de Joë Bousquet par Alain Freixe et Serge Bonnery aux éditions du Trabucaire.

[4François-Paul Alibert, Terre d’Aude, texte présenté et annoté par Xavier Ravier, coédition Atlantica/Garae-Hésiode.

[5Joë Bousquet, Lettres à Jean Cassou, éditions Rougerie.

[6La plupart des citations de Joë Bousquet sont extraites de ce Journal dirigé ainsi que de La marguerite de l’eau courante, texte également publié dans le tome III des Œuvres romanesques complètes aux éditions Albin Michel.

[7Il existe un reprint de ce numéro spécial aux éditions Rivages.

[8Un ensemble de lettres de Joë Bousquet au philosophe Ferdinand Alquié est rassemblé dans le volume Correspondance publié aux éditions Gallimard.

[9Cité par René Nelli dans Joë Bousquet sa vie, son œuvre, éditions Albin Michel.