Les cahiers de Serge Bonnery

Verdier

Articles

  • Sur la philosophie de Benny Lévy, le 19 octobre 2013

    Avec Gilles Hanus, directeur de l’Institut d’études lévinassiennes

    De Moïse à Moïse Benny Lévy Benny Lévy avait détourné la formule « De Mao à Moïse », censée résumer sa trajectoire. Il disait, lui : « De Moïse à Moïse en passant par Mao ». Né juif en Egypte, il a, enfant, connu l’exil en Belgique avant de s’installer en France. Etudiant à l’Ecole normale supérieure, il fonde après 68 son mouvement politique, la Gauche Prolétarienne, qu’il dirige sous le (...)
  • Une pratique de l’inquiétude, le 29 août 2013

    Avec l’historien Patrick Boucheron, enseignant à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

    L'historien Patrick Boucheron - spécialiste du Moyen Age et de la Renaissance italienne, enseignant à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - participe chaque année en août au Banquet du Livre de Lagrasse (Aude) où il anime un atelier d'histoire. En 2012, il a publié "L'entretemps", aux éditions Verdier, un livre regroupant des conversations sur l'histoire à partir de (...)
  • A Verdier avec Olivier Rolin, dans Le cabinet de lecture, le 15 janvier 2014

    A propos de "Bric à Brac" (éditions Verdier)

    Les livres d’Olivier Rolin, mis bout à bout, ne forment pas un ensemble hétéroclite, fait de bric et de broc, contrairement au titre de l’ouvrage qui paraît chez Verdier et qui rassemble des conférences, préfaces et réflexions de l’auteur, ayant toutes trait à la littérature. Sans céder aux caprices du critique, Olivier Rolin prévient qu’il « n’est pas indélicat, pour un écrivain, de (...)
  • Pas des romans pour rien, dans Le cabinet de lecture, le 10 janvier 2014

    La rentrée littéraire de septembre 2013 chez Verdier

    Vous vous êtes sûrement déjà trouvé dans la situation d’avoir à répondre à cette terrible question : « A quoi penses-tu ? » Et vous tirer de ce mauvais pas en répondant l’inévitable et tout aussi terrible : « Rien ». Mais que s’est-il passé en vous dans le laps de temps qui sépare les deux ? De cet instant de rêverie solitaire, Emmanuel Venet a fait le sujet de son livre : « Rien ». Un (...)
  • Des vies si grandes, dans Le cabinet de lecture, le 9 janvier 2014

    Sur "Le fumeur de souvenirs" d’Alain Montcouquiol (Verdier)

    « Je suis debout, immobile devant la fenêtre face aux arènes »... Avec son dernier livre, Alain Montcouquiol l’ouvre grande, cette fenêtre, pour réveiller des souvenirs tombés d’un ciel de pluie, en fines perles. Depuis la mort de son frère Christian - le grand Nimeno II - après l’accident survenu dans les arènes d’Arles et qui l’avait laissé impotent, le monde d’Alain Montcouquiol (...)
  • Benny Lévy à Lagrasse, dans Le cabinet de lecture, le 12 janvier 2014

    Une journée à la Maison du Banquet

    De gauche à droite : Michèle Planel, Dominique Bondu, Colette Olive et Jean-Michel Mariou des éditions Verdier Le dimanche 20 octobre 2013, la Maison du Banquet de Lagrasse organisait une journée "Benny Lévy aujourd'hui" pour le dixième anniversaire de sa disparition. Cette rencontre faisait suite à celle organisée une semaine auparavant au Musée d'art et d'histoire du judaïsme à (...)
  • Le prix de l’amour, dans Le Trobar, le 20 avril 2014

    Le code amoureux de Raimon de Miraval

    Raimon de Miraval est adepte du trobar clar (une langue claire, explicite voire parfois didactique), par opposition au trobar clus (langue « close », entendez plus abstraite) d’autres troubadours. Certaines de ses cansos adoptent ainsi un style démonstratif où le raisonnement logique l’emporte sur le lyrisme poétique. C’est le cas avec Chans quan non es qui l’entenda dont nous (...)
  • La Grèce dans tous ses états, dans Mélanges, le 17 juin 2014

    Rencontre avec l’essayiste et romancier Yannis Kiourtsakis

    Chaque printemps, le Banquet du livre de Lagrasse accueille une littérature étrangère. Cette année : la Grèce sur fond de crise et d'interrogations. Yannis Kiourtsakis - copyright éditions Verdier A contre-courant. Le Banquet du livre de Lagrasse a consacré son édition de printemps à la Grèce. « Un thème qui s'imposait », selon Dominique Bondu, le directeur de la Maison du Banquet. (...)
  • "Qui est Nous aujourd’hui ?", dans Mélanges, le 3 août 2014

    La question en débat au Banquet du livre 2014 à Lagrasse

    La communauté en question Jusqu’au samedi 9 août, le Banquet du livre de Lagrasse propose ses rencontres philosophiques et littéraires. Thème de cette année : qu’est-ce qu’être ensemble ? Au Banquet, ici avec l'historien Patrick Boucheron Qui est « nous » aujourd’hui ? Ou, pour le dire autrement : qu’est-ce qu’être ensemble ? Après trois années de discussions consacrées à la nature (...)
  • Où la langue bute, dans Mélanges, le 8 novembre 2014 Sur la Kolyma [Notes préparatoires] « La Kolyma n’est pas seulement une région, une planète, un trou noir. C’est aussi un texte, lieu de métamorphose du réel en langage », écrit Luba Jurgenson dans sa préface aux Récits de la Kolyma de Varlam Chalamov (éditions Verdier). La question que pose (et se pose) Chalamov au moment où il entreprend la longue suite dees Récits de la Kolyma (...)

0 | 10 | 20


[1Olivier Rolin évoque la mémoire de Gérard Bobillier à la fin de son roman « Bakou, derniers jours » (éditions Seuil, collection Fictions et Cie).

[2Difficile liberté (essais sur le judaïsme), d’Emmanuel Lévinas (Le Livre de Poche).

[3Le séminaire complet vient de faire l’objet d’une édition chez Verdier Poche sous le titre L’Alcibiade, introduction à la lecture de Platon.

[4Les poésies de Raimon de Miraval, éditions Nizet, 1971.

[5Raimon de Miraval, Du jeu subtil à l’amour fou, éditions Verdier, 1980.

[6René Nelli, op.cit.

[7Yannis Kiourtsakis : Le Dicôlon (512 pages, 26 euros) et Double Exil (336 pages, 21,50 euros) aux éditions Verdier