Les cahiers de Serge Bonnery

cinéma

Articles

  • Cinéma !, dans WebAssoAuteurs, le 29 novembre 2013

    Tarkovski et le cinéma de Bunuel, avec Fabien Rothey

    Avant-texte "Sur les écrans, nous assemblons du son, du texte et des images. Sur les écrans, nous déroulons nos blogs comme des bobines. Nous sommes des projectionnistes", écrit Renaud Schaffhauser en introduction à sa proposition de dissémination sur le thème du cinéma dans le cadre des disséminations mensuelles de la WebAssoAuteurs. Moi qui suis si peu cinéphile, j'ai donc tenté (...)
  • Après le Tramway, dans Fragmes (esquisses), le 22 avril 2014 pour Maria Nous avons marché dans les pas du tramway. Arpenté les rues de la ville. Marché dans les pas du. Au loin on aperçoit des grilles. Dans les pas du nous avons marché. Derrière les volets on aperçoit des grilles. Et les vignes tombant dans la mer. Nous nous sommes assis. Il n’y avait pas d’ombre. Juste un reflet bleuté. Les vignes dans la mer. Une lumière tamisée. (...)
  • "Quelque chose tremble...", dans WebAssoAuteurs, le 31 octobre 2014

    Avec les textes de ana nb

    En exergue de sa proposition de dissémination pour ce mois d'octobre sur le thème de l'écoute, Serge Marcel Roche cite Marguerite Duras : « C’est curieux un écri­vain. C’est une contra­dic­tion et aussi un non-​sens. Écrire c’est aussi ne pas par­ler. C’est se taire. C’est hur­ler sans bruit. C’est repo­sant un écri­vain, sou­vent, ça écoute beaucoup. » (extrait de Ecrire). A partir de (...)
  • Les corps à corps de Bruno Geslin, dans Mélanges, le 26 février 2015

    Le metteur en scène crée Chroma, un spectacle à partir de l’œuvre de Derek Jarman

    Metteur en scène, Bruno Geslin a fondé sa compagnie - La Grande Mêlée - à Nîmes en 2006. La même année, il crée le spectacle Je porte malheur aux femmes mais je ne porte pas bonheur aux chiens, avec Denis Lavant et d'après l'œuvre du poète Joë Bousquet. Il a aussi monté récemment Mes jambes, si vous saviez quelle fumée, d'après l'œuvre photographique de Pierre Molinier. Il vient de créer (...)
  • "Ce quelque chose d’invisible et de brûlant...", le 21 avril 2015

    Dans l’atelier d’écriture du romancier Jean-Philippe Toussaint

    L’écrivain, auteur du cycle romanesque sur Marie aux éditions de Minuit (1) où sont publiées toutes ses œuvres, est ce mercredi 22 avril à 17 h 30 l’invité exceptionnel des 70 ans de la librairie Torcatis à Perpignan. A cette occasion, il nous a ouvert les portes de son atelier d’écriture. Jean-Philippe Toussaint - Photo Roland Allard Vous expliquez dans l’un de vos livres qu’écrire (...)
  • "Ce n’est pas ma vie que je montre...", le 28 juin 2015

    Moments choisis avec Sophie Calle, artiste plasticienne

    [Sophie Calle était vendredi 26 juin l’invitée du Festival international du livre d’art et du film de Perpignan. C'est à cette occasion qu'elle nous a accordé un entretien dans lequel elle revient sur son cheminement artistique. Moments choisis...] Sophie Calle - photo Yves Géant (tous droits réservés) Dans votre travail, vous vous confrontez en permanence à des faits réels, mais (...)
  • « La destruction est devenue le spectacle », le 22 septembre 2016

    Sur Daech et le cinéma, avec le cinéaste et essayiste Jean-Louis Comolli.

    Cinéaste, essayiste, ancien rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma, Jean-Louis Comolli anime chaque année un séminaire sur le cinéma au Banquet du livre de Lagrasse. Il est l’auteur de « Daech le cinéma et la mort » qui vient de paraître aux éditions Verdier. Jean-Louis Comolli Pourquoi vous êtes-vous intéressé aux films montrant les exécutions de Daech ? Parce que c’est la première (...)
  • Changer la vie (une idée neuve), dans Notebook, le 7 février

    Almodovar / Rimbaud / Thomas More

    § Signe - Le Festival de Cannes a toujours soutenu les avant-gardes et assumé ses propres contradictions. Pedro Almodovar en est la preuve vivante. Enfin appelé à présider cette manifestation qui récompense le cinéma audacieux et encourage le risque esthétique autant que le discours politique à contre-courant - ainsi qu’on l’a encore vu avec Ken Loach l’an dernier - le réalisateur (...)

[1Les Aveugles (1986), enquête sur l’idée de la beauté que se font dix-huit aveugles de naissance.

[2Il s’agit du projet Rachel, Monique présenté successivement au Palais de Tokyo à Paris en 2010 puis à l’église des Célestins d’Avignon en 2012.

[3Présentée dans le pavillon français de la Biennale de Venise en 2007, l’installation Prenez soin de vous parle d’un mail de rupture reçu par Sophie Calle. L’artiste avait demandé à 107 femmes choisies pour leur profession de l’interpréter.

[4L’expression «  changer la vie  » est utilisée par Rimbaud dans le poème «  L’époux infernal  » qui ouvre son dernier livre, «  Une saison en enfer  », écrit entre avril et août 1873.