Les cahiers de Serge Bonnery

dessins

Articles

  • Les regrets, dans Poèmes, le 24 août Je voudrais, à chacun de mes pas, croiser à nouveau le regard du sauvageon édenté, élevé à la dure par de lointains parents et qui, menton posé sur mon épaule, m’épie, à l’affût de quelque sérénité flottante Ancré dans ma mémoire, le visage pâle du mourant bientôt fera signe de l’autre côté de la rive où le passeur de l’embouchure l’aura conduit, sa barque glissant sur l’eau, silhouette (...)