Les cahiers de Serge Bonnery

Roland Barthes

Articles

  • Rature de l’infini , dans Le cabinet de lecture, le 13 février 2015

    Pendant une lecture de Roland Barthes.

    Le cœur des mots - dans le cœur / nommer / des mots - Nommer les mots dont le cœur serait l'objet qui les porte. Rature de l'infini. Le lisible et le visible. Qu'est-ce qui est visible ? La tour de béton dressée face à moi comme un i dont le point aurait été dérobé par des anges. Qu'est-ce qui est lisible dans les mots ? Ce qui court - ce qui a cours en eux. Les mots courent. (...)
  • Barthes "à l’extérieur du moi", dans Le cabinet de lecture, le 17 février 2015 Extrait de la lettre de Roland Barthes à son ami Philippe Rebeyrol datée du vendredi [saint] d'avril 1939. A cette époque, Roland Barthes combat la tuberculose qui l'oblige à de longues périodes de retrait et d'isolement dans un sanatorium. Malgré le silence et le repos imposés par les médecins, malgré la position de repli sur soi auquel il est contraint, Roland Barthes n'éprouve (...)
  • Besoin de Barthes, dans Le cabinet de lecture, le 6 mars 2015 Interroger les mots, les signes, travailler sans relâche à l'élaboration d'un langage ouvert contre tous les langages fermés et dogmatiques, ces langages qu'affectionnent particulièrement les fondamentalistes de tous ordres : tel fut, en son temps, le combat de Roland Barthes, un combat qui reste d'une impérieuse acuité. Contre la doxa. Voici ce que, dans sa biographie de (...)
  • Dans le bruissement de la langue, dans Fragmes (esquisses), le 6 janvier 2016 Roland Barthes, le théâtre du langage (notes après le visionnage du documentaire de Chantal et Thierry Thomas - diffusé sur la chaîne culturelle Arte). Dans Mythologies - livre à lire et relire - RB se fait décrypteur de signes. L'écriture est autarcique. Il y a chez Barthes une obsession du langage et de la signification. Politique - Combattre le fascisme, le combat (...)