Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Ecrit/s > Phragmes > Raison d’écrire

Raison d’écrire

vendredi 2 février 2018, par Serge Bonnery

Dans un numéro de l’émission télévisée Des mots de minuit dont YouTube conserve l’archive, on entend Pierre Michon [1] s’exprimer à propos du " peu écrire ". Il explique qu’il écrit peu. Je pense même l’entendre dire qu’il a fait de ce peu sa raison d’écrire.

Pierre Michon est quelqu’un qui avance lentement. Il explique, toujours dans cette même émission, qu’écrivant peu, il rature peu.

Méthode : Pierre Michon écrit comme il marche. A pas comptés. Phrase après phrase. Il ne peut pas commencer la suivante, raconte-t-il, tant que la précédente n’est pas terminée. Ficelée. C’est du moins ce que je comprends de ce qu’il dit.

Conversation avec Alain Freixe. Nous parlons de Bernard Noël dont les éditions de l’Amourier viennent de publier l’intégralité des entretiens avec Alain Veinstein pour son émission Du jour au lendemain diffusée jadis sur France Culture. Bernard Noël, me rapporte Alain, explique que quand il commence à écrire, il ne sait pas où il va. Où sa main - la main qui écrit - le conduira. Il laisse la main venir. Quand on écrit, les mots passent par la main. Main à plume. Rimbaud savait.

Dans un documentaire récemment diffusé sur La Chaîne Parlementaire (LCP) [2], Marguerite Duras dit : " Je ne sais pas les choses avant de les écrire ". Me reviennent ces deux phrases extraites de son roman Le ravissement de Lol V. Stein : " Mais je n’ai rien voulu, tu comprends, Tatiana, je n’ai rien voulu de ce qu’il y a, de ce qui se passe. Rien ne tient ".

L’écrivain ne veut rien. Il attend tout des mots. Sinon, écrire ne tient pas.


[1Hormis Vies Minuscules et Rimbaud le Fils publiés chez Gallimard, l’essentiel de l’œuvre de Pierre Michon est édité chez Verdier.

[2Le siècle de Marguerite Duras, film-documentaire réalisé par Pierre Assouline, est disponible sur le site de l’Institut national de l’audiovisuel.

< >

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.