Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Cahiers > Journal > Une réalité augmentée

Une réalité augmentée

mercredi 24 janvier 2018, par Serge Bonnery

Qu’est-ce qui peut nous assurer que ce qui nous arrive a bien lieu ? Que nous ne traversons pas un rêve. Que ce que nous voyons du monde n’est pas l’image que nous fabriquons de lui à des fins confuses et inextricables.

Nous avons tous, au moins une fois, entendu quelqu’un dire devant un objet, un lieu, un spectacle : ce n’est pas du tout comme je l’imaginais. Je sens de la déception, peut-être même un certain dépit percer sous ces mots, à l’insu - il faut l’envisager - de celui ou celle qui les prononce.

En écrivant, j’augmente la réalité de ce qui m’entoure. Est-ce une loi de la nature ? J’écris pour délivrer mon cœur d’une cage thoracique qui l’enserre et l’oppresse au point de limiter le nombre de ses battements. J’écris pour respirer.

J’ignore si cela est réel. La feuille de papier posée devant moi. Le stylo à plume de marque Parker. Le clavier de la machine. Un ordinateur, en vérité, qui sert à beaucoup d’autres choses qu’à écrire. Je ne sais pas si cette mise en scène a du sens. C’est comme une étoffe. Si légère que le vent la déploie en sentinelle au-dessus d’une mer agitée.

< >

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.