Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Ecriture/s > Phragmes > La génétique des murs

La génétique des murs

vendredi 19 janvier 2018, par Serge Bonnery

« Nous devons purifier l’imagination, en faire un instrument pour saisir la vie telle qu’elle est, c’est-à-dire débarrassée de l’idée que nous nous faisions d’elle. Il faudra être vrais, de cette vérité qui est le pressentiment de la vie telle qu’elle est ; une voie divinatoire pour y accéder. » Joë Bousquet

"J’aurais préféré être ce petit habitant des ruines brûlé par le soleil". Franz Kafka.

Un journal est une unité de surface comparable à la superficie du champ qu’un ouvrier agricole arrimé à son cheval peut labourer en une journée.

Génétique des murs qui s’effritent. L’ombre - je devine qu’il s’agit d’une femme - glisse et disparaît derrière la porte cochère du 53. Soir de pluie.

< >

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.