Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Textures > Travaux > Res musica

Res musica

mercredi 10 juillet 2013, par Serge Bonnery

Avec la sonate pour piano opus 19 de Scriabine, par Ivo Pogorelich

Ne plus abandonner la terre ni l’avenir aux mains

sinon l’aube

infiniment le nom des roses sur une pierre dépolie

les coutumes plus près de nous qu’il n’y paraît

dans la lumière près

jaillie de l’ombre

légère et sobre la nuée

où priaient les enfants jadis

à la surface des terres cuites

sous l’arête dorsale des mausolées

Alors si seulement savait l’aube

le fleuve près la fontaine pure

lumineuse

le verre dépoli

dans l’étoffe du soir

>

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.