Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Joë Bousquet > Feuillets volants (extraits & inédits) > L’oiseau-cerise (inédit)

L’oiseau-cerise (inédit)

dimanche 16 novembre 2014, par Serge Bonnery

Un feuillet extrait d’un manuscrit autographe de 37 pages intitulé « Clair de lune. Le crieur d’eau douce ».

Jolies, les pétasses [1], au point que le jour paraissait plus coupable qu’elles : l’une ressemblait à un petit cheval de verre [2], l’autre était appelée l’oiseau-cerise [3] par les vauriens qu’elle apprenait à danser. Sa voisine évoquait le mariage d’une abeille.

« Elles sont là, se disait-il, ne savent pas qu’elles sont la vie » et se souvenant qu’il ne reconnaissait pas les fruits sur sa table et que le pain se pétrifiait sous sa dent :
« Le salut n’est pas de les condamner, mais de devenir, dans le Bien, dans le Mal, le principe d’un événement ».

Et, comme si une bouche s’était ouverte dans sa bouche, il entendit soudain des paroles que ses lèvres rendirent plus éclatantes en s’efforçant de les maîtriser :

« Je ne vous ai pas eues vivantes… »

Je ne suis pas comme les arbres qui se connaissent en voyant croître leur ombrage. J’en ai assez de promener le nom de mon chat et de crier l’eau douce. Ah ! Si l’on voyait l’homme que je cache on croirait que je fais l’innocent. Il faudrait une femme pour comprendre par où il tient à mon cœur. Oui ces bougresses n’écoutent rien mais la honte les attire. »


[1Terme très inhabituel dans le lexique de Bousquet pour désigner les femmes.

[2Bousquet possédait sur sa table de nuit un petit cheval de verre qui lui avait été offert par Paul Eluard.

[3Joë Bousquet, qui fréquentait beaucoup de femmes mariées, avait pris pour habitude de leur attribuer des surnoms afin de ne pas les compromettre. Nous avons ainsi : « la blanche par amour », d’autres étaient surnommées « l’abeille » ou encore « l’hirondelle blanche », « la souterraine », « Rose au loin » etc…

>

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.