Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Ecriture/s > Poèmes > L’enchanteur exténué

L’enchanteur exténué

lundi 13 octobre 2014, par Serge Bonnery

Sonnera toujours assez tôt l’heure tardive où les chats se confondent aux mécanismes obscurs de la pendaison.

Soleil couché, déjà la trace de sa course est effacée. Le ciel a regardé le ciel se retirer dans les mansardes assoiffées d’aqueducs.

La chose monstrueuse dévore l’histoire des hommes gribouillée sur de vieux grimoires que des moines ventripotents effeuillent dans l’attente de leur salut.

Le ciel a vu le ciel pâlir à l’annonce de sa venue. Elle s’avança, fière et droite. Lumineuse encore et que nul ne connut. Sourde aux gémissements de l’enchanteur errant parmi les ombres. Loin de tout maintenant

< >

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.