Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Ecriture/s > Fragmes (esquisses) > Fenêtre nuit

Fenêtre nuit

jeudi 2 octobre 2014, par Serge Bonnery

ce n’est pas moi dont tu entends le pas frapper le sol
c’est une ombre furtive qui passe

le long de la promenade
un vieux pélican résiste encore
il mâchonne des mots incompréhensibles qu’il ressasse depuis la nuit d’avant

nous avons ouvert grande la fenêtre
car il fait malgré le soir encore trop chaud dans la chambre

nous n’avons pas dormi à cause du bruit sur la route

leurs dieux malins languissent
claquant du bec
dans le roulis des algues vertes

< >

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.