Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Ecriture/s > Séries > Un roman photo > Un roman photo # 23

Un roman photo # 23

vendredi 21 février 2014, par Serge Bonnery


Tandis que la ville courait, prisonnière de ses travaux de force, affairée, comptable, vêtue de cuir et de cravates fauves, hâtée dans la cohue, d’allure fière,
vous aviez vécu tout l’été dans l’insouciance, à peindre sur les murs des mots en rose.

Déambulant dans les rues moites, vous rêviez palmes et mers lointaines, chants de cigales sous les pins.

Stupéfaite, elle vous regarda un temps. Il lui arriva même, solidaire, de glisser quelques pièces jaunies dans vos poches. Mais vite elle passa son chemin jusqu’à ne plus vous voir.

Vous avez quitté sans regret ses trottoirs défoncés, son asphalte. Vos mots sont demeurés sur la porte comme un éclat de rire dans la mêlée.


sur une photo de Roman (tous droits réservés) / suivre Roman sur son journal-images / sur sa page Facebook / sur son compte Twitter

< >

Forum

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.