Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Archives

  • 2018
    • mai
      • La volupté de l’escargot
        18 mai, publié dans > Ecriture/s > Poèmes
        Depuis l’enfance, je suis en admiration devant la marche de l’escargot. Sa souplesse. Sa fluidité. Sa manière unique de glisser sur la feuille verte qui lui tient lieu de point d’appui. D’un (...)
      • Un « enfant gêneur »
        17 mai, publié dans > Le blog/journal
        Mercredi 9 mai. Après En finir avec Eddy Bellegueule et Une histoire de la violence, Edouard Louis poursuit son chemin d’écriture avec Qui a tué mon père, toujours aux éditions du Seuil. Libération des (...)
      • Aragon dans "juin poignardé"
        16 mai, publié dans > Poésie/s
        En septembre 1939, Louis Aragon est incorporé comme médecin auxiliaire au Premier bataillon du 220e régiment régional de travailleurs qui cantonne à Crouy-sur-Ourcq, en Seine-et-Marne. Il ne sait pas (...)
      • Suite métallique sans issue
        11 mai, publié dans > Ecriture/s > Poèmes
        1 L’aile du cygne. Voile amont. Il a tant voyagé qu’il n’ose plus. Le reste de ses jours n’est plus à vivre. Sur son visage, lire est mensonge ou nuit rêvée. Partir selon. La mer. L’état du lieu. (...)
      • « Avancer dans l’inconnu »
        9 mai, publié dans > Le blog/journal
        Lundi 7 mai. Jean-Claude Milner est linguiste et philosophe. L’an dernier, il a publié Relire la Révolution aux éditions Verdier, un ouvrage dans lequel il interroge le vocable lui-même, en (...)
      • Couleur de l’adieu
        8 mai, publié dans > Ecriture/s > Poèmes
        1 Sous les poutres de la halle déserte, la rue dormait. Un filet d’or coulait de la fontaine. Deux chiens assis jouaient à la roulette russe. Ils échangeaient des clés contre des cigarettes. Je suis (...)
      • Lanceurs d’alerte
        7 mai, publié dans > Le blog/journal
        Lundi 7 mai 2018. Michaël Fœssel est philosophe. Il enseigne sa discipline à l’Ecole polytechnique où il a succédé à Alain Finkielkraut. Il a écrit plusieurs ouvrages sur Kant qui est au centre de sa (...)