Les cahiers de Serge Bonnery

Accueil > Archives

  • 2014
    • avril
      • Jean Jaurès, mort pour la paix
        27 avril 2014, publié dans > Entretiens
        « Jaurès a été le dernier rempart contre la grande boucherie » Dessin de l’artiste marocain Brahim Raïs (avec l’aimable autorisation des éditions Talia) Professeur émérite d’histoire contemporaine et (...)
      • Frontières & Ouvertures
        25 avril 2014, publié dans > Partages > WebAssoAuteurs
        Aux frontières du dire (dans l’univers du conte) « L’écriture relie, inter­roge, construit ces ter­ri­toires éclai­rés par les balan­ce­ments du regard »… écrit Carol Shapiro dans sa proposition de (...)
      • Un roman photo # 25
        24 avril 2014, publié dans > Ecriture/s > Séries > Un roman photo
        Le voilier Devant son voilier, l’enfant rêve. Il voit des océans dans les yeux des passants. Lorsqu’il se souviendra plus tard de ses échappées, il entendra le clapotis des vagues sur la margelle, (...)
      • Après le Tramway
        22 avril 2014, publié dans > Ecriture/s > Fragmes (notes poétiques)
        pour Maria Nous avons marché dans les pas du tramway. Arpenté les rues de la ville. Marché dans les pas du. Au loin on aperçoit des grilles. Dans les pas du nous avons marché. Derrière les (...)
      • Le prix de l’amour
        20 avril 2014, publié dans > Le génie d’Oc > Le Trobar
        Raimon de Miraval est adepte du trobar clar (une langue claire, explicite voire parfois didactique), par opposition au trobar clus (langue « close », entendez plus abstraite) d’autres troubadours. (...)
      • Chans quan non es qui l’entenda...
        20 avril 2014, publié dans > Le génie d’Oc > Le Trobar
        Raimon de Miraval, représenté sur cette miniature en chevalier faidit. Manuscrit du XIIIe siècle, Bibliothèque nationale de France. Chans quan non es qui l’entenda [5] No pot ren valer E pus (...)
      • A midi rue Fontaine (...André Breton)
        18 avril 2014, publié dans > Ecriture/s > Séries > Dans le voisinage de...
        André Breton rue Fontaine en 1955 (collection particulière) Toute forme se dilue dans la neutralité. Un pot de terre, déposé loin du sol et comme abandonné, frise l’insolence. J’ai remis à plus (...)
      • Il y a # 6
        17 avril 2014, publié dans > Ecriture/s > Séries > Il y a
        De vastes étendues... Il y a un mélange de nuit sur la planisphère des tours de gué pour les temps de guerre et des haillons Il y a de vastes étendues de chênes verts sur les hautes terres des (...)
      • Un incipit abandonné (le thème du retour) # 3
        16 avril 2014, publié dans > Les livres > Une patience
        Fin du texte de l’incipit du narrateur et de l’agent immobilier qui a été abandonné dans la version définitive du roman mais dont des éléments ont été repris dans la version définitive. Dans le silence (...)
      • L’attente
        15 avril 2014, publié dans > Ecriture/s > Séries > Histoires
        les lignes du paysage comme les lignes de la main Quand viendra-t-il, personne ne sait, sinon qu’il a promis de passer les embrasser, cela ne durera qu’un instant, il n’aura pas le temps (vous (...)

      |